Les aménagements d’hydraulique douce privés

Dans le cadre d’aménagements privés (sans accord foncier comme une promesse de servitude), il est rendu possible aux exploitants agricoles d’être accompagnés techniquement et financièrement dans leur réalisation. En effet, lorsqu’un exploitant cherche à réduire ses ravines, il participe activement aux missions de protection des biens et des personnes du Syndicat.

Il peut s’agir d’une création ou une réhabilitation d’une mare tampon gérant plus d’eau qu’il est nécessaire au demandeur par exemple.

Ainsi, vous pouvez vous faire accompagner en contactant le conseiller agricole dans vos projets d’hydraulique douce vous permettant de percevoir un versement de 60 % d’aides. Par délégation de maîtrise d’ouvrage, toutes les démarches administratives seront réalisées par le Syndicat pour encadrer les engagements de chacun et pour permettre l’attribution des aides publiques. Ceci concerne la mise en place des actions de sédimentation, de ralentissement ou de réorientations des eaux mais aussi de réhabilitation ou création de mares, de mise en place de talus, de fossés ou encore de noues enherbées.

Afin de mener à bien votre projet, contactez le SMBV, un technicien se déplacera pour étudier le projet avec vous.

Ensemble prévenons le risque d'inondation