Nos stagiaires

CHÉRON Valentin
Université Angers
Master Ecologie et Eco-Ingénierie des Zones Humides
Promotion 2017/2018

  • Expertise pour la reconnexion et valorisation des zones humides dans la vallée de la Durdent.

Les zones humides sont des milieux naturels remarquables, rendant de multiples services à l’Homme. C’est pourquoi le Syndicat Mixte des Bassins Versants de la Durdent, Saint Valery et Veulettes met en place un programme de reconnexion des zones humides dans la vallée de la Durdent. La mission de ce stage est de suivre les projets en cours, de mener l’expertise pour des projets à venir et de faire de la sensibilisation sur l’intérêt des zones humides.

Stage antérieur sur le territoire au sein de la Communauté de Communes de la Côte d’Albâtre.

  • Etude de l’utilisation du Bois Raméal Fragmenté en Pays de Caux.

La Communauté de Communes de la Côte d’Albâtre a mis en place un protocole d’évaluation de l’utilisation dur Bois Raméal Fragmenté dans le but de limiter l’érosion des sols, permettre une meilleure infiltration et donc filtration des eaux pour limiter l’arrivée de polluant dans les captages d’eau.

(rapport en pdf)


FÉRON Eugénie
Université de Rouen Normandie
Master Sécurité des Procédés Industriels et Maîtrise des Risques
Promotion  2016/2017

  • Mémoire et culture du risque d’inondation en particulier autour du fleuve,  « la rivière La Durdent ».

Ce stage répond aux besoins de sensibilisation de la population et des élus locaux à la prévention des risques inondations et ruissellements. Il participe aussi à la révision du zonage du PPRI de la Durdent. Cela a également permis de recenser les informations sur les évènements majeurs causés par des inondations pour déterminer les zones d’incertitudes du PPRI. Ces démarches s’inscrivent dans un processus sur le long terme et ce stage ne fait qu’initier un projet futur. Il a également pour but de tester l’engouement des maires et des habitants pour ces problématiques.

(rapport en PDF)


HAUTOT Nicolas
Université de Rouen Normandie
Master Environnements Sols et Eaux
Promotion 2016/2017

  • Expertises mares et zones humides.

Les enjeux environnementaux du 21ème siècle ont fait ressurgir l’importance de valoriser et de protéger les milieux aquatiques et leur environnement. Etant de véritables réservoirs de biodiversité et rendant de nombreux services éco-systémiques, les mares ouvrent de nouvelles problématiques et opportunités sur l’aménagement d’un territoire. La loi sur l’eau et les milieux aquatiques, les directives cadre sur l’eau et les schémas de cohérence territoriale (dont les trames vertes et bleues font parties, vont dans ce sens et encouragent les gestionnaires de territoire à s’atteler à la protection de ces milieux. Le Syndicat Mixte des Bassins Versants de la Durdent, Saint-Valery et Veulettes participe ainsi activement à l’élaboration de leur recensement ainsi qu’à leur réhabilitation. Cet ouvrage présente, de ce fait, l’intérêt scientifique et sociétal de ces milieux ainsi que les problématiques liées à leur recensement. Une méthodologie a été essayée pour participer à un tel projet. Dans sa finalité ce projet est une esquisse pour de futurs travaux de réhabilitation des mares de la région du Pays de Caux.

(rapport en PDF) 


CHAPELLE  Hélène
Université Jean Jaurès Toulouse
Master Géographie de l’Environnement et du Paysage
Promotion 2015/2016

  • Plan pluriannuel d’entretien et de restauration de la rivière La Durdent.

Ce présent rapport reprend le bilan du programme de restauration et d’entretien de la Durdent réalisé historiquement par l’ASA (Association Syndicale Autorisée). Il permet d’orienter les actions à mener et proposer une organisation pour le prise de compétence.

( rapport en PDF)


GOSSELIN   Martin
Université François – Rabelais Tours
Licence Professionnelle Forêts, Gestion et Préservation de la Ressource en Eau
Promotion  2015/2016

  • Etude de faisabilité de plantations d’aménagements d’hydraulique douce à vocation anti-érosive sur domaine public et privé au sein du Bassin d’Alimentation de Captage d’Héricourt-en-Caux.

Actuellement, il existe un programme d’actions volontaires à destination des exploitants agricoles (mais pas seulement) afin de limiter les transferts de pollution. Des mesures d’hydraulique douce disposent aujourd’hui d’aides financières. Pour aider les exploitants dans leurs démarches, une étude de faisabilité de plantations à rôle hydraulique a été menée. Ce présent rapport en présente le résultat.

( rapport en PDF)


NICOLAS Hantz
Institut Polytechnique LaSalle Beauvais
Sciences de la Terre, du Vivant et de l’Environnement
Promotion  2015/2016

  • hydrosystème et transport sédimentaire: une approche par bassin versant côtier..

Mise en place d’une méthodologie pour le diagnostic de l’état des fascines anti érosives mises en place avec les exploitants agricoles. Analyse des données existantes, diagnostic de terrain des aménagements, analyse et programmation des actions d’entretien à mettre en place.

( rapport entreprise en PDF)

( rapport technique en PDF)


CABOT Louis
Université de Rouen
Licence Science de la Terre et de l’Environnement
Promotion  2014/2015

  • Expertise des mares. Évaluation multi-enjeux et réhabilitation.

Mission de diagnostics et projets de réhabilitation de mares, l’objectif pour le Syndicat est à terme d’avoir une cartographie précise des mares privées et communales sur son territoire pour pouvoir envisager des travaux de restauration s’intégrant à un programme d’hydraulique douce. L’hydraulique douce devient une problématique de plus en plus importante au sein du syndicat : une gestion à la parcelle qui vient compléter l’hydraulique structurante.

( rapport en PDF)


LAMARRE Cyril
Université de Caen Normandie
Licence Professionnelle de Géographie, Protection de l’Environnement, Gestion des Ressources Environnementales en Milieu Rural
Promotion  2013/2014

  • Diagnostics et projets de réhabilitation de mares.

Mission de diagnostics et projets de réhabilitation de mares, l’objectif pour le Syndicat est à terme d’avoir une cartographie précise des mares privées et communales sur son territoire pour pouvoir envisager des travaux de restauration s’intégrant à un programme d’hydraulique douce. L’hydraulique douce devient une problématique de plus en plus importante au sein du syndicat : une gestion à la parcelle qui vient compléter l’hydraulique structurante.

( rapport en PDF)

 

Ensemble prévenons le risque d'inondation