Riverains de la Durdent

Suite à notre prise de compétence Rivière et Zones Humides en 2017, le Syndicat a mis en place un programme d’aides pour les plantations d’arbres d’essences locales et appropriées aux abords de cours d’eau et en particulier de la Rivière la Durdent.

Pour cela, le Syndicat met en concurrence des entreprises au travers d’un marché à bons de commande. Ainsi, les prix proposés sont négociés et la technicité fortement évaluée. L’équipe Rivière et Zones Humides s’occupe de collecter les demandes, de préparer l’ensemble des différents projets avec l’entreprise et de suivre les travaux réalisés jusqu’à réception et facturation.

Depuis 2017, des aides existent :

Plantation d’arbres sur berge
< 300 m   20% part propriétaire ou exploitant

> 300 m   40 % part propriétaire ou exploitant

La plantation d’arbres sur une berge de la rivière

Localisation : Plantation positionnée sur une des berges de la rivière, la Durdent, et de ses bras secondaires. Les plantations doivent être effectuées en retrait du haut de la berge d’au moins 2 m

Caractéristiques : Simple ou double rangée en quinconce, les arbres peuvent être espacés de 3 (ou 5) à 10 m espacé , des dalles de paillage sont prévues pour faciliter l’entretien des premières années. Il y a possibilité de prévoir des gaines de protection petit ou grand gibier.

Essences recommandées : Saules, Aulne glutineux,…
Essences proscrites : Peupliers comme d’autres essence de bois non appropriées pour les zones humides et présentant par leur fragilité un risque d’embâcles dans la rivière.

Fonction : Stabilise les berges, crée un ombrage au cours d’eau et de ses abords pour limiter la prolifération de végétation, participe à la gestion des ruissellements et favorise l’infiltration.


Aménagement bénéfique au paysage et à la biodiversité !


D’autres aides de plantation de haies peuvent également exister selon votre projet de plantation et sa localité: la fédération des chasseurs de Seine Maritime ou des communautés de communes peuvent présenter des programmes.

Réglementation de limite de propriété:
0,5 m de la borne pour une haie de moins de 2 m
2 m de la borne pour une haie de plus de 2 m

Conseils d’entretien :


Le rôle de la haie sur berge de rivière est multiple. Elle participe à stabiliser les berges mais aussi assurer un ombrage au cours d’eau et ses abords pour limiter le développement de la végétation. Elle contribue aussi à la gestion des ruissellements. Elle est implantée sur une ou deux rangées à raison d’un arbre tous les 5 à 10 mètres linéaire.

La première taille, dite taille de formation, va permettre d’orienter la croissance des arbustes. Par la suite, différentes techniques d’entretien peuvent être mise en place comme la taille en “tétards” pour les saules. Dans tous les cas, il est important de maîtriser le développement des arbres et de procéder régulièrement à leur élagage par des personnes compétentes.

L’entretien se fait donc en hiver avec l’utilisation d’outils à coupe franche comme le sécateur, le lamier ou encore une tailleuse à barre de coupe. Il faut proscrire tout autre outil qui déchiquète l’arbuste, comme par exemple, une épareuse qui empêchera une bonne reprise voire tuera l’arbuste.

 

 

Ensemble prévenons le risque d'inondation